Le vrai faux départ d'APG, explications

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

A Marseille le dernier jour de mercato fut agité par le départ de l'attaquant André Pierre Gignac. Journée rocambolesque pour le joueur qui pensait partir, avant qu'a 23h40 la direction marseillaise ne lui demande de rentrer dans la Cannebiere. José Anigo, Vincent Labrune et l'interéssé se sont expliqué.

Gignac garde un goût amer de son vrai faux départ à Fulham

José Anigo :  Le directeur technique de Marseille s'est expliqué sur l'antenne de RMC « Notre mercato était quasiment terminé. Sauf qu’au vu des derniers matches, le coach a estimé qu’il fallait un renfort offensif. D’où la rumeur et le contact avec Amauri. (…) C’est Didier qui le voulait. Gignac avait un contact avec Fulham et il était allé visiter les installations. On ne s’est pas mis d’accord avec Amauri, il a fait de la surenchère. Et puis avec Fulham tout n’était pas réglé donc on n’a pas voulu prendre de risque vu qu’on se rapprochait de l’heure fatidique. Mais Gignac était OK pour aller à Fulham. » Pourtant poussé a quitter son club de coeur, José Anigo affirme le contraire « Personne au club ne lui a dit qu’il fallait qu’il trouve un autre club. Il aura sa chance. » Pour Anigo si Gignac est toujours là, c'est a cause de Amauri, trop gourmand. Sans cela, Gignac se serait engagé avec Fulham.

Vincent Labrune : President et gestionnaire des finances du club, Vincent Labrune a donné ses explications, explications d'un chef d'entreprise «Tout cela, c'est la vie de l'entreprise. Gignac sait qu'il n'est pas encore sportivement au niveau des investissements que l'OM a misés sur lui, Et ce ne sont pas 10 dernières heures du mercato qui vont gâcher notre bonne gestion du marché des transferts. On avait dit qu'à 99,9%, notre recrutement était terminé, sauf opportunité. Il y a eu une opportunité, mais ça ne s'est pas fait. Je le répète, c'est la vie de l'entreprise. Mais Si j'avais voulu que Gignac parte, il serait parti ! C'est même moi qui ai mis un terme au dossier Amauri. A un moment donné, ça ne devenait plus un choix sportif, mais un enjeu économique. J'ai alors dit "stop". Et même Didier Deschamps a compris cette décision. Je suis très content que Gignac reste. On compte sur lui. C'est même un garçon que j'apprécie beaucoup si vous voulez le savoir.» A la lecture de ses propos, on peu imagner que Dider Deschamp doit etre deçut de ne pas voir arriver l'attaquant tant espéré depuis le depart de Niang.

André Pierre Gignac : Le joueur s'est confié au journal l'Equipe et a donné sa version des faits. Il y explique nottement que ce n'est pas lui qui a voulu quitter l'OM, mais que se sont les dirigeants qui l'ont envoyé à Londres « Mardi on me demande de venir au club avec mon agent. Là, on me dit que l’OM souhaite enrôler un nouvel attaquant et qu’il serait bien qu’on écoute les propositions… On arrive là-bas (NDLR : à Fulham) et on a tout de suite compris que c’était du sérieux. Le mercredi tout était OK et Fulham s’était mis d’accord avec l’OM. Et à 23h30 on me dit que je devais rentrer à Marseille, car l’attaquant n’arrivait pas. » C'est alors que le joueur qui s'apprete a rentrer a Marseille recoit un nouvel appel « Trois minutes après m’avoir demandé de rentrer, on me rappelle pour m’indiquer que j’avais la possibilité de rejoindre Sunderland. Je ne pouvais pas dire oui à Sunderland et non à Fulham, car l’OM venait de décider d’un échange avec Gyan ! Je ne suis pas un mercenaire. Je ne suis pas en colère, mais j’ai un petit goût amer. » L'ancien toulousain est donc de retour à Marseille, et il compte bien démontré qu'il y a sa place « Je ne suis pas le boulet de l’OM comme j’ai pu le lire. Je ne deviendrai pas un boulet et j’ai envie de démontrer que je peux être l’attaquant recherché. Tout ça ne change rien : J’ai toujours envie de réussir dans le club de mon cœur. »

José Anigo et Vincent Labrune ont éssayé de s'expliquer quant au faux depart de l'attaquant. Ils ont pourtant bel et bien tenté de se débarrassé de Gignac, mais la gourmandise d'Amauri et le refus de Gignac de rejoindre Sunderland ont eu raison de son transfert. Faute de mieu, le club lui a demandé de rentrer au bercail. Le joueur saura apprecier le comportement du club à son égard...

F.L.

Publié dans Transferts

Commenter cet article

Centre de Fitness Marseille 27/09/2011 22:17


J'espère sincèrement qu'il pourra faire taire ses détracteurs et montrer l'étendue de son talent... même si son retour est pour le moment compliqué.