Lyon, vers des prolongations en serie ?

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

L'Olympique Lyonnais et son Président Jean Michel Aulas semblent satisfait du debut de saison de ses joueurs. Avec l'eclosion de certains, les dirigeants de l'OL auraient decidé de prolonger certains joueurs dans le but de dissuader certains club de les recruter. L'OL veut prendre les devants pour ne pas se faire surprendre.  

Dans les colonnes du Progrès, Jean Michel Aulas explique qu’à défaut d’argent, le club lyonnais a des idées  « Cette tendance correspond au besoin du moment pour le club après un bon début de saison. Dans une période économique plus difficile,  il faut conforter les joueurs qui donnent satisfaction. Cela rassure aussi tout le groupe, et le stabilise »,

Gonalons prolonge à l'OL jusqu'en 2016Le dirigeant rhodanien fait part des raisons qui l’on poussé à faire prolonger Maxime Gonalons alors que le joueur est tout nouveau en Ligue 1 : « Sa prolongation est une marque de confiance pour que Max s’inscrive dans la durée. Il méritait que son salaire soit doublé ». Le successeur de Jeremy Toulalan aurait pourtant pu ne pas avoir sa chance. Lui qui s'etait fait remarquer lors de la victoire de Lyon à AnfieldRoad avec une prestation remarquable et un but inscrit, aurait pu voir l'arrivée de Delvin N'Dinga. heureusement pour lui, le Président de l'AJ Auxerre n'a pas voulu laisser filer son joueur. Les supporters des Gones peuvent aujourd'hui remercier le Président icaunais, Gonalons est sous contrat jusqu'en 2016.

Outre la prolongation de Maxime Gonalons, le club d'entre Soâne et Rhone souhaiterais deja offrir un nouveau contrat à un joueur recruter lors du mercato estival. Bakary koné, arrivé de Guingamp, qui evoluait encore il y a quelques mois en National, à satisfait tout le club, Jean Michel Aulas en premier « Je vais voir prochainement Bakary Koné. Même s’il vient de signer quatre ans, il a le profil recherché, et il faut le conforter tout de suite.» 

S'il est un joueur qui s'est fait aussi remarquer en ce debut de saison du coté de l'OL, c'est bien le jeune meneur de jeu Clément Grenier. Lyon aurait meme deja reçut des offres concretes de la part de certains clubs (10,5 millions d'euros de la part de Chelsea, 8 millions d'euros d'Arsenal) Son contrat prenant expiration en juin 2014, les dirigeants lyonnais seraient deja en train d'etudier la possibilités de lui offrir un nouveau contrat, un contrat blindé qui dissuaderait plusieurs club de le recruter. « Il y a urgence. J’espère que nous trouverons un accord cette semaine. Son agent attendait que nous lui apportions certaines garanties. Il les a puisque Pjanic a été vendu, et que Rémi Garde lui accorde sa confiance. J’espère que le deal passé sera respecté ».

Le Président de l'OL souhaite aussi prolonger deux autres joueurs "J’aimerais aussi que Kim Källström (en contrat jusqu’en 2012) prolonge avec nous pour tout ce qu’il apporte. Tout comme Ederson (en contrat jusqu’en 2012) car un joueur de cette qualité doit passer par la case OL pour retrouver une sélection, je crois en lui. Dejan Lovren (en contrat jusqu’en 2014) va aussi faire l’objet de discussions pour étendre son contrat."

 

« On a beaucoup de solutions » (Jean Michel Aulas) 

 

L'Olympique Lyonnais n'a plus les moyens financiers de ces dernieres années. Fini les recrutements avec des sommes à deux chiffres. Et le mercato estival effectué en est temoin. Pour vivre, l'Olympique Lyonnais entamme une nouvelle politique en misant sur les jeunes du centre de formation, et en prolongeant ses cadres.   

Lyon avait deja entamé sa serie de prolongation. Hugo lloris et Michel Bastos, tout deux pourtant pressentit pour quitter le club, ont paraphé un nouveau contrat. Bernard Lacombe s'en rejouissait « Ce sont des signaux forts. Ce qu’à fait Hugo dans des périodes parfois délicates est immense. C’est donc une bonne chose pour le club ».

Cependant ne faut il pas voir a travers ses prolongations une possibles vente futures ? Michel Bastos donne a nouveau satisfaction depuis son transfert avorté vers la Juventus Turin. Lyon serait deja à l'etude de son futur remplacant. Antoine Griezmann, l'attaquant de la Real Sociedad serait dans le viseur de l'OL depuis quelques mois deja. Le joueur disposerait d'une clause liberatoire comprise entre 15 et 20 millions d'euros, et ne serait pas contre un retour en France afin de se rapprocher de l'Equipe de France. Le jeune attaquant francais peut evoluer en pointe, mais aussi sur les ailes, droite et gauche confondues. Pourtant, le club n'a plus les moyens de mettre 20 millions d'euros sur la table. Jean Michel Aulas avertit deja que le club devra vendre au prochain marché hivernal « Pour être totalement dans les clous financièrement,  il faudra peut-être céder un joueur au mercato d’hiver (Cissokho ? Tafer ?Ederson ?) »,

Face à un contexte économique très délicat, et le fait qu’il y avait un impératif à trouver des solutions, le club lyonnais a pris les devants en voulant prolonger de nombreux joueurs.  Est-ce l’économie de salaires annuels très conséquents de Toulalan (3 millions), Pjanic (1,5 millions) et Delgado (1,5 millions) qui permet de prolonger les contrats ? «Pas trop, en fait, c’est plus une technique pour amortir les joueurs sur une durée plus longue. Cela permet de faire baisser le prix de revient de l’effectif », répond Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais ajoute que les revalorisations de Lloris et Bastos font aussi en sorte « de mettre la barre à une belle hauteur face à ceux qui veulent les solliciter »

Faut il voir dans cette nouvelle politique une politique à la FC Porto, politique qui a deja fait ses preuves. Mettre des clauses miribolantes sur ses meilleurs joueurs pour dissuader certains club de les recruter, sauf en y mettant le prix fort, offrir un plan de carrière aux plus jeunes, et rassurer quelques joueurs plus chevronnés, tel est le but des manoeuvres qui se dessinnent à l'OL. Comme si Lyon entendait s’adapter aux nouvelles contraintes économiques, avant que le fair-play financier de l’UEFA ne montre du doigt les mauvais élèves.

F.L.

Publié dans Transferts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article