Yannick Noah ne passera pas ses vacances en Espagne ...

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Les Espagnols sont intraitables en sport. En foot, ils sont champions du monde et d'Europe, le FC Barcelone est considéré comme le meilleur club de foot dans le monde. En basket, ils ont gagné l'Euro il y a quelques semaines face à la France. On n'oublie pas non plus les performances exceptionnelles en tennis de Rafaël Nadal qui a remporté cette année son 6ème tournoi de Roland-Garros et tient son rang de deuxième joueur mondial. Cette situation semble agaçer Yannick Noah qui dans sa colonne du quotidien Le Monde s'en est pris aux Espagnols.

« Aujourd’hui, ils courent plus vite que nous, ils sont beaucoup plus costauds et ne nous laissent que des miettes. A côté d’eux, c’est simple, on a l’air de nains. Qu’est-ce qu’il s’est passé qu’on aurait raté ? Comment une nation peut-elle du jour au lendemain dominer le sport à ce point ? Aujourd’hui, le sport c’est un peu comme Astérix aux Jeux olympiques : si tu n’as pas la potion magique, c’est difficile de gagner. Et là, on a l’impression que, comme Obélix, ils sont tombés dans la marmite. Les veinards. (…) Arrêtons l’hypocrisie. La meilleure attitude à adopter est d’accepter le dopage. Et tout le monde aura la potion magique… ».

Les réactions coté Espagnols ne se sont pas faites attendre. «Noah est un pauvre jaloux (…) Le ministre m'a dit que l'opinion de Noah ne reflétait pas celle du gouvernement français. Je veux bien le croire…», lâchait samedi José Luis Saez, le président de la Fédération espagnole de basket qui envisage de porter plainte contre l'ancien capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Le Président du Comité Olympique Espagnol, Alejandro Blanco est monté au créneau dès samedi après-midi. «Il est très difficile pour des ignorants de comprendre le boom du sport espagnol (…) C'est le travail qui a été la clé du succès». Après le match du FC Barcelone contre Saragosse (4-0) samedi soir, le milieu de terrain catalan Xavi s'est lui aussi exprimé sur le sujet. «Nous passons des contrôles antidopage tous les dix jours ! Noah se trompe complètement. Nous sommes sains.» Interrogé aussi en conférence de presse, son entraîneur, Pep Guardiola, n'a pas voulu s'étendre, demandant simplement à Noah «d'apporter des preuves ou de se taire.» . Le tennisman David Ferrer a un argument tout trouvé pour répondre au Français. «Yannick Noah n'est pas bien placé pour parler de ça. Son fils joue en NBA où on ne fait pas de contrôles antidopage. C'est incroyable que quelqu'un qui est supposé connaître le sport puisse livrer un discours aussi stupide.» Toni Nadal, oncle et entraîneur de Rafael Nadal, est particulièrement remonté. «Il ne mérite ni le respect ni qu'on l'appelle «monsieur». S'il vient voir Rafa pour le saluer, j'espère que mon neveu saura lui dire ce qu'il pense de lui. Je suis sûr et certain que Rafa ou David Ferrer n'ont jamais rien pris de leur vie. Cet homme peut être jaloux mais s'il pense du mal de nous, qu'il ait la politesse de se taire.»

F.L.

Publié dans Foot étranger

Commenter cet article

amine 21/11/2011 08:46

bonjour, serait vous intéresser par un poste de rédacteur sur lactufoot.com

merci de me répondre via mon émail:)