OM - Manchester United : un match nul

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Deuxieme rencontre ou figurait un club francais dans ces huitiemes de finale aller de la Ligue des Champions. Apres le match d'hier où Lyon et le Real Madrid s'affrontaient (1-1) ce soir, c'est un autre olympique qui etait sur le rectangle vert, l'Olympique de Marseille, qui accueillait au Velodrome le leader de Premier League, Manchester United.Si hier soir Lyon a offert du spectacle, du suspens et s'est arraché, obtenant ainsi un nul 1-1, ce soir, Marseille voulait a tout prix eviter de prendre un but a domicile, qui serait synonyme de casi élimination. Et la composition de l'OM, amputé de Gignac bléssé et de Valbuena trop juste pour demarrer la rencontre,  se voulait etre prudente, peut etre trop prudente. «C'était important de ne pas prendre de but, même si on aurait pu marquer ce petit but en fin de match», estimait d'ailleurs Didier Deschampsa la fin de la partie, au micro de TF1

La composition de Marseille - du costaud sur toutes les lignes

Et le spectacle, enfin, l'absence de spectacle a fait de cette rencontre la rencontre la plus ennuyeuse de ces 8eme de finale. L'OM ne voulant pas encaisser de but, Dechamp a fait confiance a des joueurs plus physique que technique. Remy et Ayew sur les ailes de l'animation offensive pour contrer par leur vitesse, Brandao positionné a la Gomis (mais moins technique...). La defense centrale marseillaise a su cadenacer le duo offensif Rooney-Berbatov. Fanni a était propre, dans sa defense, et dans ses centres. Seul Heinze a eu quelques difficulté en premiere periode face a Nani, avant de se reprendre en seconde. Kabore et Cissé en milieu defensif, Lucho, lui, a été moyen, pour ne pas dire invisible, ne trouvant que tres rarement ses attaquants. Il faudra attendre la 54eme minute pour voir une frappe marseillaise cadré sur une tete de Brandao qui atterit dans les mains d'un Van der Sar trés serein.Nani et Heinze à terre dans un même mouvement : illustration de la stérilité de la première période.

Heinze  en difficulté face aux dribbles de Nani lors de la premiere periode 

Manchester a lui aussi offert une pale copie. Rooney fantomatique, seul Nani et Evra ont quelque peu anymé le jeu des red devils. Mais Manchester, sur de leur force a Old Trafford, n'a-t-il finallement pas fait que gérer cette rencontre ? Au vue de leur calendrier anglo anglais, de dures rencontres les attend (Wigan, Chelsea, Liverpool en championnat et peut etre Arsenal en FA Cup). A moins que ca ne soit la rigueur defensive des phoceens qui les a géné.

Rooney peu en vue, bien marqué par une defense olympienne solide

Que dire de plus de ce match, pas grand chose finallement. Si l'OM veut se qualifier, il leur faudra jouer un vrai match de Ligue des Champions, se sortir les trippes, au moins inscrire un but, en esperant ne pas s'en prendre plus. Mais le Manchester du "theatre des reves" ne sera pas le meme que celui de ce soir, Giggs, Anderson, Valencia, Ferdinand pourraient bien faire leur retour.

On ne retiendra de ce match que le resultat 0-0, favorable a Marseille et qui a toutes les cartes en main pour une possible qualification pour les quarts de finale. Un but inscrit par l'OM, et Manchester devra en inscrire deux, faut il que Marseille arrive a en inscrire deja un ... Rendez vous dans trois semaines, dans le theatre des reves, et les marseillais peuvent encore rever a une qualification.

F.L.

Publié dans Ligue des champions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> anderson en a pour deux mois encore<br /> <br /> <br />
Répondre