Mais à quoi joue Arles Avignon ?

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Le promus Arles Avignon ne cesse de remplir les colonnes des rubriques "Transferts". Veritable animateur de ce mercato estival qui est d'une faible intensité, le club sudiste  compte 14 departs, et en compte tout autant niveau arrivées. Les dirigeants ont surtout visé des joueurs libre de tout contrat ou des préts. Si cela peut s'averer etre malin, ca pourrait aussi s'avérer etre dangereux pour la continuité de la saison.

 

Un challenge sportif pour les joueurs :

Voici la liste des joueurs qui ont jusqu'a présent signé dans le club promus.

 

Vincent Planté (Saint Etienne / pret)

Najih Chafik (Clermont foot / libre)

Alvaro Mejia (Murcie / libre)

Fabien Laurenti (Lens / libre)

Yann Kermorgant (Leicester / pret)

Kamel Ghilas (Hull City / pret)

Jean Alain Fanchone (Strasbourg / pret)

El Amin Erbate (Moghreb Tetouan / libre)

Franck Dja Djéjé (Strasbourg)

Remy Cabella (Montpellier / pret)

Hammer Bouazza (Blackpool / libre)

Jamel Aït Ben Idir (Le Havre / libre)

Loic Abenzoar (Lyon / pret)

Camel Meriem (sans club)

Angelos Basinas (Portsmouth / libre)

 

Parmis cette liste de joueur, vous connaissez certains noms. tel est le cas de Alvaro Meija. Issu de la cantera du Real Madrid, il a trés peu évolué au sein du club meringue, la place etant prise par un certain Sergio Ramos. Le defenseur de 28 ans, passé par le Real Murcie à donc choisis de relever le challenge que lui proposait le club arlésien, se maintenir en L1. Libre de tout contrat, le joueur a donc privilegier un veritable choix et challenge sportif.

Misant aussi sur la jeunesse, le club s'est fait preter la jeune pousse lyonnaise Loic Abenzoar. Evoluant au poste de lateral droit, la place semblait barré a Lyon avec Lamine Gassama et Anthony Reveillere. Le joueur espere donc avoir un temps de jeu plus important avec l'ACA.

Camel Meriem se trouve (enfin) un nouveau club et un nouveau challenge. Lui qui fut considéré comme le nouveau Zidane, n'a jamais reussit a veritablement exploser au plus haut niveau. L'ancien sochalien et monegasque retrouve là la Ligue 1 et espere bien aider Arles Avignon a réaliser son reve de maintient.

Angelos Basinas, 34 ans,champion d'europe 2004, a lui aussi voulu se donner un dernier challenge avant d'arreter sa carriere. Et le club de Provence etait pour lui l'occasion de tenter une experience en L1.

 

Pour beaucoup d'entre eux, leur arrivée en Arles est un veritable pari sportif. Si certains souhaite lancer leur carriere (Abenzoar, Fanchone), d'autres veulent la relancer (Meriem, Dja Djédjé, Laurenti..). Pour certains, une dernieres aventure avant l'arret de leur carriere semblent convenir aux deux parties.

 

Un pari risqué pour les dirigeants :

Si pour les joueurs le challenge sportif est des plus exitants, les dirigeants aceistes pourraient vite déchanter. En effet, voir autant d'arrivées en une intersaison peut parraitre beaucoup trop d'un coup. Les joueurs ne se connaissant pas, n'ayant aucun automatisme, comment va faire l'entraineur pour créer rapidement un groupe ? En cas de contre performance, comment va reagir le président du club, qui rapellons le, a deja renvoyé son actuel entraineur alors que la saison n'avait pas débuté, lui qui avait fait monter le club en L1. Cette politique de recrutement tout azimut pourrait etre fatale au club a qui l'on promet deja la descente (aux enfers ?).

Si les contrats sont des contrats d'une durée d'un an renouvelable pour la majorité des joueurs, quels sont les moyens financiers pour payer les salaires des joueurs ? Quels sont les moyens pour les convaincre de tenter ce pari sportif, a l'heure où les joueurs ne pensent qu'a l'argent pour leur apres carriere.

 

Toutefois, Arles Avignon ne compte pas en rester la. Certains noms circulent, comme ceux des champions d'Europe 2004 Angelos Charisteas (Nuremberg) ou encore du grenoblois Danijel Ljuboja. Cette arrivée est espéré par l'entraineur Michel Estevan qui souhaite recruter un attaquant. Mais le president aceiste, Marcel Salerno,  a déclaré qu'il n'en resterait pas là, et compte bien terminer ce mercato par "la surprise du chef"...

 

F.L.

Publié dans Transferts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> La surprise du chef, il va viré Estevan pour de bon.<br /> <br /> <br />
Répondre
9
<br /> <br /> ca c'est de la surprise ! et il fait venir ... capello ! mdr. ou Ray ! LOOOOOOL<br /> <br /> <br /> <br />