Lyon toujours invaincu face au Real

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Fabrice LeclercqCe match aller des 8eme de finale de la Ligue des Champions vient de donner son verdict. Ce duel franco-espagnol entre l'Olympique Lyonnais et le Real Madrid, 7eme du nom, a une nouvelle fois etait pleins de suspens, et Lyon n'a toujours pas perdu face a la "casa blanca". Lyon avait il un avantage psychologique ? On peut se poser la question. La defense madrilene semblait peu sereine a l'entame de cette rencontre, tandis que les lyonnais semblaient etre en jambe. Et durant toute la premiere periode, l'OL a fait jeu egal, et a meme dominé aux points. Lisandro absent, c'est un Cesar Delgado virevoltant qui a pesé sur la defense merengue. S'il n'y a pas eu nombres d'occasions, les lyonnais etaient bien present. Lloris a etait inquiété seulement a la 34eme sur un coup franc de Cristiano RonaldoLa seconde mi temps sera tout autre. Le Real Madrid revient pied au plancher, ne voulant pas en rester a un 0-0, ce qui serait une réelle contre performance. Tout d'abord sur coups de pied arrêtés, Cristiano Ronaldo trouvait le poteau sur un coup-franc excentré sur la gauche (48e). Dans la minute suivante, c'est Sergio Ramos  qui voit la barre transversale repousser sa tentative de la tête sur corner (49e). Adebayor plutot fantomatique dans cette rencontre cede sa place a Karim Benzema. Formé a l'OL, faisait son retour a Gerland, un retour gagnant. Chaudement accueillit par son ancien public a son entrée a la 64eme minutes de jeu, il inscrit un but dans la foulée (65e) en transpersant lateralement la defense lyonnaise, avec un tir en bout de course qui passe entre les jambes de Lloris. Benzema, ne fete pas son but, n'oubliant pas son passé lyonnais. "j'ai grandi au club, c'est grace a lyon que je suis au real" .

Benzema, buteur sur son premier ballon devant son ancien public. (Reuters)

Benzema inscrit le but du 1-0 devant son ancien public

1-0 pour le Real Madrid, on sent que s'en est finit pour les Lyonnais. Essouflé, extenué, les lyonnais sont au bord de la rupture. Mais a la 81eme minute, sur un nouveau coup franc de Gourcuff, dévié par un madrilene, Cris passe le ballon a Gomis, qui est a la limite du hors jeu, mais couvert par Ramos. Bafé inscrit le but egalisateur. Conscient que ce resultat de parité n'est pas un avantage pour la qualification, les lyonnais tenteront de forcer le bloc madrilene qui venait de rompre une fois, alors que "Mou" avait renforcé son entre jeu quelques minutes avant. Malgres quelques assaults, madrilenes et lyonnais de vront se contenter de ce 1-1.

Gomis, buteur en fin de match, permet à l'OL de garder espoir avant le retour à Madrid

Gomis permet a l'OL de garder espoir

Au final de ce match aller, avantage Real Madrid. Ce score de un partout donne un fort avantage au Real Madrid pour une qualification pour les quarts de finale qui leur echappe depuis maintenant six saisons. Lyon reste en vie, et peut encore espérer, bien que les stats ne plaident pas en leur faveur, un miracle est encore possible. Pour cela, ils devront au moins marquer un but, ou bien s'imposer à Santiago Bernabeu. Chose que Lyon n'a jamais reussit a faire lorsqu'ils ont fait 1-1 a domicile sur le match aller (5-2 contre Barcelone, 1-0 contre Manchester, 1-0 contre le PSV Eindhoven). Le rendez vous est pris, dans trois semaines l'OL devra realiser le plus grand exploit de son histoire.

F.L.

Publié dans Ligue des champions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article