Lyon, l'envie de rugir à nouveau, mais avec quel effectif ?

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

 Dépossédé de tout trophée depuis maintenant deux saisons, et malgré un parcours en Ligue des champions qui a amené le club pour la première fois de son histoire en demie finale, le club de Jean Michel Aulas a clairement annoncé la couleur . L'objectif premier est comme l'a signifié son entraineur Claude Puel, regagner le titre de champion de France.

Lyon veut donc redevenir roi en France. Ayant terminé second la saison passé, ils n'auront pas a passer par un tour préliminaire pour se qualifier en Ligue des Champions comme la saison passé. Cette qualification directe est un atout pour l'attrait de nouveau joueurs.

Un mercato qui a du mal à se lancer :

Les seules certitudes au niveau du mercato lyonnais étaient les départs de Sidney Govou (qui s'est engagé avec le Panatinaikos) et de Francois Clerc (actuellement sans club). Les deux joueurs libre de tout contrat pouvaient alors s'engager avec quiconque. Il fallait alors remplacer numériquement ces deux départs. Si le départ de Sidney Govou a vite été corrigé par l'arrivée de Jimmy Briand, celle de l'arrière droit met du temps à se mettre en place. La piste de Mahamadou Dabo de Saint Etienne s'est envolé, et aujourd'hui c'est le defenseur du Mans Sebastien Corchia qui serait dans l'objectif des rhodaniens. Mais la solution pourrait etre interne au club, avec le jeune Lamine Gassama qui evolu deja au club et qui semble prendre depuis la saison passé un volume de jeu plus important. Cette saison et le départ de Francois Clerc pourrait bien lui donner sa chance.
Lyon a aussi de nombreux joueurs sous contrat, prété la saison passé, et non désiré par Claude Puel a qui il faudra trouver un temps de jeu, que se soit sous forme de prêt, ou bien de transfert sec.

Jimmy Briand, seule arrivée au sein du club à l'heure actuelle. Recruté pour 6M€, il devra faire oublié à Gerland Sidney Govou qui pendant 10 ans occupa le coté droit de l'attaque.


«Faire du neuf avec du vieu ?» voilà ce qui pourrait bien se passer cette saison avec cet OL là. Tout d'abord, défensivement. Si l'on a longtemps cité les nom de Bruno Alvès (FC Porto), Adil Rami (Lille OSC), le club de la capitale des Gaules essais de convaincre Cris de prolonger son contrat. En effet, le joueur s'est vu offert un pont d'or par le Panatinaikos, offre qui correspond plus à ses attentes, tant financières que contractuelle. (le joueur souhaiterait 2 années supplémentaire, Lyon n'en propose qu'une alors que le club grec en propose trois ). Actuellement le brésilien se pose beaucoup de question, et un véritable cas de conscience se pose à lui, qui aimerait terminer sa carrière dans le club des bords du Rhône.


Cris, partia ? partira pas ?


Toujours pour ce qui concerne la défense centrale, Claude Puel envisagerait de faire jouer Jeremy Toulalan en défense centrale. Le milieu défensif s'est avéré très utile la saison passé a ce poste là, plus qu'un dépannage, il s'y est avéré très bon. Son avenir se situerait il à ce poste ? N'oublions pas ce qui c'est passé avec Mathieu Bodmer, milieu défensif replacé en défense centrale par Claude Puel, et qui s'est retrouvé la majorité de la saison blessé en ayant pourtant joué que très peu de match. Ces blessures récurrentes auraient elles un rapport avec le repositionnement du joueur ? Cette hypothèse peut être débattue, mais pas réfuté. Les appuis n'étant pas les mêmes, le corps du joueur n'est pas habitué a faire ces déplacements, et est donc plus sensible, donc plus fragile. Il faudra suivre cette évolution, voir si le milieu défensif de l'équipe de France sera replacé sur le terrain, et s'il sera blessé...
Au niveau de l'entre jeu, nombres de noms sont cité pour jouer au milieu de terrain en numéro 10. Les noms de Gourcuff, Ganso ou encore Hernanes ont été cité. Pourtant, aucun d'entre eux pourraient bien ne jamais voir le club du Rhône. Gourcuff ayant une clause libératoire qui s'élève à 25 millions d'euros, Ganso, lui dispose d'une clause fixé à 50 millions d'euros par Santos, et qui vient d'annoncer son souhait de rester dans le club brésilien. La difficulté à attirer un numéro dix est belle est bien réelle on dirait. Cependant, Lyon a dans son effectif deux joueurs qui pourraient évoluer a ce poste là. Miralem Pjanic, 20 ans, n'a pas réellement convaincu a ce poste là, encore trop tendre dans le jeu, il a cependant un réel potentiel. Mais le vrai joueur qui fait poser des questions au staff lyonnais, reste le cas d'Ederson. L'ancien niçois, recruté pour 16 millions d'euros ne c'est pas lui aussi imposé comme étant le successeur de son ainé Juninho. Annoncé partant déjà l'hiver dernier à la Lazio de Rome, cette rumeur etait toujours d'actualité il y a encore peu, avant que le joueur ne déclare vouloir rester a Lyon et vouloir s'y imposer. Et ses performances lors des matches amicaux s'en ressentent, auteur d'un but et d'une belle prestation contre le Servette de Geneves.

Dégraisser pour recruter reste une des priorité de Jean Michel Aulas. Le club disposerait d'une envellope de 18 millions d'euros pour les transferts de cet été (hors vente de joueur) Cependant, Jean-Michel Aulas l’a expliqué très clairement : il y aura 25 joueurs professionnels cette saison à l’OL et pas un de plus. A ce moment là, il y avait alors 28 joueurs. Les retours de joueurs de pret comme Mensah ou Piquionne, ou les indésirable sont toujours dans les rangs lyonnais.
Fréderic Piquionne, prété à Portsmouth la saison passé vient d'être transféré à West Ham. Transféré pour une somme de 1,25 millions d'euros, (plus des bonus qui élèverait le transfert à 2 millions d'euros). Lyon réalise là tout de même une belle affaire. En effet, le joueur percevait un salaire de 150 000 euros brut par mois, ce transfert allège ainsi la masse salariale du club. Le club ainsi que l'entraineur cherche un club a Cleber Anderson, sur qui il ne compte pas. John Mensah, auteur d'une belle coupe du monde avec le Ghana devrait rester en Premier League, le transfert n'est qu'une question de jours ou de semaines.
D'autres joueurs pourraient bien etre transféré. Tel est le cas de Kallstrom, Makoun, Boumsong, Cris, Boumsong, voire meme Ederson. Si ces ventes venaient à avoir lieu, Lyon disposerait alors d'une envellope plus conséquente et pourrait finaliser l'arrivée de certains joueurs comme Bruno Alves, qui se rapproche de L'OL selon les médias Portugais. Dans ce dossier, le conccurent direct de l'OL vient de Russie, où le Zenith Saint Petersbourg, qui à proposé 20M€ au club du FC Porto. Mais le joueur préfererais rejoindre son ancien coequipier Lisandro Lopez qui a rejoint les Gones la saison passé.

Bruno Alvès se rapproche de l'OL ??


Préparer l'avenir reste un des leitmotiv de l'olympique lyonnais. Le club vient en effet de faire signer le jeune Rachid Ghezzal, frere de Abdelkader Ghezzal, lui aussi formé à lyon. Il a paraphé un contrat qui le lie au club pour cinqs saisons, trois saisons en tant que stagiaires qui seront suivit de deux saisons en tant que professionnel.
Ishak Belfodil, l'attaquant lyonnais de 18 ans est un des grand espoir du club
Ishak Belfodil, grand espoir de l'attaque lyonnaise, que l'on considere aussi bon, voire meilleur que Karim Benzema, compte déjà quatre apparitions chez les professionnels, vient de signer à 18 ans son premier contrat professionnel. Il s’est engagé pour trois saison, une durée qui l’emmènera jusqu’en juin 2014, puisque le contrat pro de l’attaquant ne débutera qu’à la fin de son bail de stagiaire, l’été prochain. Ce grand espoir, espérons le, disposera d'un temps de jeu plus important au sein de l'équipe première.


Sans nul doute que dans les semaines qui restent les choses vont se décanter niveau transferts. Des départs auront lieu, qui feront alors places a des arrivées. L'OL doit impérativement recruter a certains poste clé. A la recherche d'un defenseur latéral droit, d'un defenseur central, d'un milieu defensif, un milieu offensif, voire meme suivant les évenements un attaquant de pointe qui puisse supléer au mieu Lisandro Lopez, ce sont pas moins de quatres arrivées que l'effectif de Claude Puel devrait voir. Arrivées qui ne se feront par au moins autant de départs.

F.L

Publié dans Transferts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article