Lyon a un pas de la Ligue des Champions

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

L'Olympique Lyonnais accueillait ce mardi le Rubin Kazan en tour préliminaire de la Ligue des Champions. L'objectif, une douzieme participation consecutive a l'epreuve phare des coupes européennes.

Garde a fait ses choix :

Poste tout nouveau pour l'ancien joueur de l'OL, Remy Garde participait a son premier match de niveau européen. Tout comme en Ligue 1, le nouvel entraineur de Lyon a fait ses choix tout au long de cette rencontre, n'hesitant pas a jouer l'offensive. Et c'est un 11 titulaire en 4-4-2 qui est reconduit, et Lisandro est une nouvelle fois capitaine. Lorsqu'il a fallu faire des choix tactique, le technicien lyonnais n'a pas hésité a sortir un Aly Cissokho peu satisfaisant, et le remplacer par Miré Pjanic. Bastos descend alors d'un cran, pour retrouver un poste de lateral gauche auquel il a jouait avec la selection brésilienne et Kallstrom prend le flanc gauche.

-------------------------- LLORIS --------------------------

REVEILLERE - B.KONE -- LOVREN - CISSOKHO

BRIAND - GONALONS - KALLSTROM - BASTOS

------------ GOMIS - LISANDRO ------

Pour l’OL, c'est bien partiSi Remi Garde n'avait pas l'experience en temp qu'entraineur ( car il l'a en temp qu'entraineur adjoint) il est un joueur qui vient de passer du niveau National au niveau de la Ligue des Champions, Bakary Koné. Le joueur, transféré de Guingamp il y a juste une semaine faisait sa deuxieme sortie avec le club rhodanien. Une nouvelle fois, sa prestation fut assez convaincante, et le joueur semble s'etre fondu dans le collectif lyonnais. Gonalons lui reste convaincant au poste de milieu defensif, le joueur sait qu'il a une carte a jouer tant que N'Dinga (ou un autre) n'est pas recruté a son poste. L'association Gomis-Lisandro, qui avait deja etait mise en place par Claude Puel a quelques reprises s'est encore montré tres convaincante. Gomis en pointe avec l'argentin qui tourne autour.

Un OL au niveau :

Aprés l'ère Puel, le manque de moyen financier pour recruter, beaucoups prevoyaient le pire pour l'OL. Si en championnat tout se passe pour le mieu apres deux rencontres joué, ce tour preliminaire face au Rubin Kazan s'averait compliqué. Le club Russe, qui n'a pas l'experience de l'OL dans la competition à toutefois quelques resultats de haut rangs dans ses bagages, nottement une victoire au Camp Nou face au FC Barcelone, rien que ca !! Si les premieres minutes ont fait craindre le pire a cause du but sur corner de Dyaduyin dès la 3eme minutes, les lyonnais ont réagit trés vite en egalisant par Gomis à la 10eme minute. Bastos, tres en jambe ce soir et qui a le temp de la soirée reconquit Gerland, delivre un centre precis pour Gomis qui reprend parfaitement le ballon pour le mettre au fond des filets. Rubin est ettoufé, et Lyon prend l'avantage à la 40eme apres un but contre son camp. Au retour des vestiaires le niveau de jeu de Lyon a legerement baissé. Mais à la 72eme, Briand enfonce le clou inscrivant le troisieme but sur un corner de Kallstrom repris premier poteau.

Un match retour toutefois dangereux :

Si avec un resultat de 3-1 l'Olympique Lyonnais a 75% de chance de se qualifier, l'OL n'est pas encore qualifié. En effet, Kazan verra le retour de certains de ses meilleurs joueurs, comme Obafemi Martins par exemple. Et Bafetimbi Gomis sait que la partie ne sera pas facile la semaine prochaine « C’est dommage d’être aussi naïf en début de match. On prend encore un but sur coup de pied arrêté, c’est trop souvent le cas. Après on est resté serein, on a bien réagi et on a rapidement égalisé ce qui nous a beaucoup aidés. C’était important de gagner 3-1 avec le but qu’ils ont marqué à l’extérieur, il nous fallait faire une petite différence. On aurait espérer marquer ce quatrième but mais il n’est pas venu, c’est dommage. Le retour va être difficile en Russie, ils n’ont pas dit leur dernier mot et on sait qu’ils ne vont rien lâcher. On n’est qu’à la mi-temps de cette confrontation, il faut rester vigilant car ce sera une histoire », a prévenu l’attaquant lyonnais. Meme son de cloche coté Remi Garde qui est toutefois satisfait du match réalisé par ses joueurs"On sait qu'on est à la mi-temps de cette double confrontation. Donc on est loin de crier victoire. Mais je pense que sur le contenu du match et sur le spectacle proposé, cette soirée est assez satisfaisante",

Premier volet de cette double confrontation, la rencontre de ce soir a tournée à l'avantage des lyonnais. Vainqueur 3-1 à domicile, l'avantage de deux buts avant le match retour de mercredi prochain devra etre conservé par les lyonnais s'ils veulent participer à une douzieme participation consecutive a la plus prestigieuse des coupes européennes.

F.L.

Publié dans Ligue des champions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article