Les Lyonnais font le bilan après leur echec madrilène

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Au lendemain de la cuisante défaite subit à Santiago Bernabeu (4-0) face au Real Madrid, chacun y va de son petit mot pour justifier ou expliquer les raisons de cet echec. Pour le brésilien Michel Bastos, l'OL à simplement été " nul ". meme son de cloche pour Yoann Gourcuff pour qui " il n'y a pas eu photo ". Pour le capitaine du soir, Anthony Reveillere, cette defaite doit ramener les lyonnais à la réalité et leur permettre de revoir leurs pretentions à la baisse.

 

Les Lyonnais font le bilan après leur echec madrilène

 

Cette saison, l'Olympique Lyonnais a opté pour une nouvelle stratégie en faisant confiance à de jeunes joueurs. Si à l'heure actuelle cette stratégie s'est avérée payante, hier soir, elle a montré qu'elle avait ses limites face à un grand d'Europe, ce qui a fait réaliser à l'OL et à Anthony Reveillere le long chemin qu'il restait à faire pour pretendre égaler les plus grands d'Europe. " On a joué avec pas mal de complexes, mais on a une équipe jeune et inexpérimentée. Contre ces joueurs là, ça se ressent aussi. On a eu du mal à ressortir le ballon et on aurait pu mieu l'utiliser. Mais tout n'est pas à jetter, on ne perd rien sur ce match. Il faut revoir nos ambitions à la baisse dans ce groupe. Maintenant, il faut oublier, parce que ce n'est pas évident de prendre une claque et de reprendre en championnat ". Si le capitaine lyonnais cherche à positiver et ne pas incriminer ses coéquipier, Michel Bastos lui n'hésite pas à dire clairement ce qu'il pense de la prestation lyonnaise " On a été nul. On a pas été à notre niveau. rien ne marchait. Quand on perdait le ballon, deux ou trois joueurs du Real Madrid se précipitaient. Le score est logique. Bravo au real. C'est une des meilleures équipes au monde. On a fait notre plus mauvais match de la saison et c'est mal tombé puisqu'il y avait le real en face " . Dans une moindre mesure, le milieu de terrain Yoann Gourcuff reconnait la supériorité de Madrid " C'était difficile. On avait pris l'option de defendre assez bas et d'avoir un bloc bien en place. Après avoir pris le premier but, nos lignes étaient un peu plus larges et ils ont trouvé plus d'intervalles. Il n'y a pas eu photo, le Real a trés bien joué, ils ont de la qualité. Ils ont bien préssé et ils nous ont fait courrir tout le long du match " .

F.L.

Publié dans Ligue des champions

Commenter cet article