LDC : la bataille de la première place

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Il ne reste que très peu d'enjeu dans ce groupe C, hormis retournement de situation, se sont Manchester United et Benfica qui devraient être des équipes qualifiées pour les huitièmes de finale. Ces deux équipes se retrouvent ce soir, pour un match décisif pour l'obtention de la première place du groupe. De leur coté, Bâle se déplace en Roumanie et devra s'imposer pour conserver un mince espoir, auquel cas, ils devraient être reversé en Europa League.

Ce soir Manchester United reçoit Benfica dans un match qui ne devrait pas être décisif pour leur qualification en huitème de finale. Il y aura toutefois un enjeu à cette rencontre : la première place du Groupe C. United et Benfica sont à égalité de point (8 points) avant de disputer cette rencontre. Lors du match aller les deux équipes s'étaient séparée sur le score de un but partout. Cardozo avait ouvert le score pour les Portugais avant que l'infatigable Giggs n'égalise quelques minutes avant la mi-temps. Dans son « théâtre des rêves » les Red Devils voudront éviter de se faire surprendre par des Benfiquiste ambitieux comme l'a laissé entendre hier en conférence de presse Jorge Jesus « Nous sommes très motivés en Champions League : les joueurs veulent  impressionner.  Manchester a une très bonne équipe mais on est aussi des adversaires coriaces. Un bon résultat pour nous serait la victoire et terminer la première place. ». Et pour arriver à ses fins, l’entraîneur Portugais laisse entendre avoir la solution « on a un plan et tant que les joueurs suivront ce plan de jeu, en défense et en attaque, on peut gagner cette rencontre ». Sir Alex Ferguson est conscient que les visiteurs ne viendront pas en victime désignée « Ce doit être un match ouvert, les deux équipes veulent gagner, espérons que nous soyons les vainqueurs demain. ». Il compte bien sur Wayne Rooney qui devrait bien participer à la rencontre malgré qu'il ne se soit pas entraîné lundi après s'être pris quelques coup face à Swansea en championnat. Coté Benfica, on notera entre autre l’absence de Saviola (entorse du genou gauche).

L'autre rencontre de ce groupe signera ce qui devrait être le dernier baroud d'honneur du club Roumain d'Oţelul Galaţi. Bon dernier de ce groupe C avec quatre défaites, les hommes de Dorinel Munteanu n'ont désormais presque plus rien à espérer dans la compétition.

Ils tenteront ce soir de s'imposer face au FC Bâle dans leur Stade National Arena de Bucarest pour espérer encore pouvoir accrocher une place en Europa League en réalisant lors du dernier match un exploit à Benfica. « Si on veut garder espoir, la seule option possible est la victoire. Bâle peut se permettre le nul, pas nous. Je les respecte énormément, mais ce respect ne doit pas se transformer en peur. Mes joueurs ne doivent pas avoir peur ou ressentir la pression, car nous n'avons rien à perdre et tout à gagner. ». Troisième du groupe, les Suisses n'ont besoin que d'un nul pour au moins être reverser en Europa League, mais leur entraîneur, Heiko Vogel, attend plus de la part de ses joueurs « Qui ne se bat pas pour gagner des points n'a pas sa place dans la compétition. Un nul ne me satisfera pas. Ceux qui pensent que ce sera notre match le plus facile se trompent. Notre match à Bâle (victoire 2-1 sur un penalty de dernière minute) a été compliqué, celui-ci le sera au moins autant. ». En effet, lors du match aller les Roumains avaient vendu chèrement leur peau ne s'inclinant qu'en toute fin de match. En cas de victoire, les Suisses jouerait alors une éventuelle qualification pour les huitièmes de finale avec la réception de Manchester United qui pourrait être qualifié dès ce soir s'ils parvenaient à s'imposer face à Benfica.

F.L.

Publié dans Ligue des champions

Commenter cet article

Salle de Fitness Marseille 28/11/2011 11:16

Rien n'est encore fait au niveau de la qualification vu le retour du FC Bale... c'est une bonne chose pour le suspens de la dernière journée de phase de poule qui laisse peu de spectacle la plupart
du temps...
Beaucoup de choses indécises par contre cette année.