France-USA pour une revue d'effectif

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Ce soir à 21h se déroule au Stade de France le premier des deux matches amicaux que disputera l’Équipe de France. Avant d'affronter le Belgique mardi prochain, les hommes de Laurent Blanc seront opposés à une équipe plus modeste, les États-Unis. L'ancien entraîneur des Girondins devrait à cette occasion faire une revue d’effectif et donner l'occasion à certains joueurs de porter le maillot bleu (Olivier Giroud nottement).

France États-Unis, c'est la rencontre entre le football européen et le « soccer » américain. Véritable affiche atypique, elle pourrait paraître sans attrait particuliers, et pourtant...

Ce soir, se sera la troisième fois que les deux nations se rencontrent. Les deux premières confrontations ont eu lieu en 1979, avec deux victoires tricolores à la clé : la première dans le New Jersey, en mai (6-0) et la seconde, à Paris, au Parc des Princes, cinq mois plus tard (3-0). Depuis, les américains ont progressés et ont écrit les plus belle pages de leur histoire lors de la dernière Coupe du Monde, avec des victoires sur les Anglais et sur l'Algérie, ce qui leur a permis d'atteindre les huitièmes de finale. Pour un pays où le soccer n'est pas roi, c'était un véritable exploit et une mise en avant retentissante.

Mais la sélection de Jürgen Klinsmann a bien changée. En pleine reconstruction, les résultats ne sont pas extraordinaires : une seule victoire sur ses six derniers matches (face au Honduras...). Dans un style très « allemand », la sélection US est à l'image de son sélectionneur, elle est basé sur le physique. Sur les 22 joueurs convoqués, 15 évoluent sur le « Vieux Continent ». Les « Yanks » devront toutefois faire sans leur attaquant vedette, Landon Donovan, restée aux USA pour préparer la finale du championnat MLS.

 

 

Tim Howard (Everton/ANG), Carlos Bocanegra (Rangers/ECO), Steve Cherundolo (Hanovre/ALL), Oguchi Onyewu (Sporting Lisbonne/POR), Clint Dempsey (Fulham/ANG), Maurice Edu (Rangers/ECO) sont parmi les plus connus. «Ces matches sont des opportunités intéressantes pour nous, afin de continuer à passer en revue les joueurs, a expliqué Klinsmann. Nous avons commencé à bâtir notre style de jeu. A chaque fois que nous nous réunissons, l'équipe a une idée plus précise de la façon dont je veux la voir évoluer.» 

Coté français, ce match devrait servir à faire une revue d’effectif et voir (enfin) certains joueurs sous le maillot tricolore. Laurent Blanc, pourtant adepte d'un système avec un seul attaquant de pointe, devrait opter pour un 4-4-2 inédit. Lloris devrait bien rester dans les buts, c'est un poste où Laurent Blanc n'aime pas trop faire de turn-over.

Pour les latéraux, Debuchy et Mathieu font leur apparition. Se sera la première sélection du joueur de Valence, plus habitué à évoluer au poste de milieu en club, mais qui par le passé (à Toulouse) évoluait à ce poste. « Jérémy Mathieu peut montrer ses qualités. À Valence, il amène beaucoup, tantôt au poste de latéral, tantôt au milieu. L’animation offensive sur les côtés est à améliorer. Et c’est un garçon qui peut améliorer ça. Il débutera »

La composition de l'Equipe de France :

F.L.

Publié dans Equipe de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article