France - Bosnie, les hostilités sont lancés

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Ce mardi auront lieu les dernieres rencontres pour les qualifications à l'Euro 2012, des rencontres qui pourraient s'averer decisives. C'est le cas dans le Groupe D, où la France, 1ere du groupe, accueille la Bosnie Herzegovine, 2eme à 1point. Le match s'avere decisif, et deja sous hautes tensions.

C'est Adil Rami qui a lancé les hostilité en fin de conférence de presse en accusant Miralem Pjanic « C’est une pleureuse. C’est chiant, il ne fait que tomber ». Habitué à dire ce qu’il pense, l’ancien Lillois ne s’est pas retenu. Outre les gros titres, cette sortie a pour effet de souder encore plus les adversaires des Bleus avant le match décisif au Stade de France. Il suffit de voir comment les Bosniaques ont réagi à la pique de Rami.

« Il a le droit de s’exprimer. Si c’est ce qu’il pense, qu’il le dise, mais je ne vois pas pourquoi de telles attaques devraient me toucher. Cela ne me regarde pas. Je n’ai jamais eu d’accrochage avec lui quand je jouais en France. Je m’en fous de ce qu’il peut dire », a repondu le principal intéressé. Ses coequipiers eux ont répondu avec plus de véhémence « C’est une provocation. Je ne préfère pas y répondre, c’est mieux pour tout le monde », a commenté Emir Spahic. Pour l'ancien parisien Vedad Ibisevic « Rami cherche sans doute à nous piquer. C’est souvent la guerre des nerfs avant des matches de cette importance. Ce n’est pas notre style de réagir. Nous sommes tranquilles et sereins dans notre tête ».

Voila une rencontre qui promet de sentir la poudre. Certains duels pourraient virer au reglement de compte entre certains joueurs, ce qui ne rendra la partie que plus bouillante devant un public du Stade de France qui à bien du mal à s'enflammer...

F.L.

Publié dans Equipe de France

Commenter cet article