Equipe de France : Exit Gomis et Evra, première pour Giroud

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

C'est un groupe de 22 joueurs que Laurent Blanc a décidé de sélectionner pour les rencontres amicales qui opposera la France aux Etats-Unis (Vendredi 11 novembre) et à la Belgique (Mardi 15 novembre).

Après l'annonce de sa liste, le sélectionneur est revenu sur certains points lors de la conférence de presse qui avait lieu à 14h au siège de la Fédération Française de Football. Après avoir évoqué la première sélection du montpelliérain Olivier Giroud, il est longuement revenu sur les joueurs absents de cette liste, évocant qu'ils n'étaient pas hors course pour participer à l'Euro 2012.

 

GARDIENS DE BUTS : Hugo Lloris (Olympique Lyonnais) - Steve Mandanda (Olympique de Marseille) - Cédric Carasso (Girondins de Bordeaux)

DEFENSEURS : Anthony Reveillère (Olympique Lyonnais) - Mathieu Debuchy (Lille OSC) - Adil Rami (Valence CF) - Mahamadou Sakho (Paris Saint Germain) - Laurent Koscielny (Arsenal) - Eric Abidal (FC Barcelone) - Jeremie Mathieu (Valence CF)

MILIEUX :  Alou Diarra (Olympique de Marseille) - Florent Malouda (Chelsea) - Samir Nasri ( Manchester City) -  - Yann M'Vila (Stade Rennais)  - Yoann Cabaye (Newcastle United) - Marvin Martin (FC Sochaux) -

ATTAQUANTS : Karim Benzema (Real Madrid) - Loic Remy (Olympique de Marseille) - Olivier Giroud (Montpellier HSC) - Kevin Gameiro (Paris Saint Germain) - Franck Ribery (Bayern Munich) - Jérémy Ménez ( Paris Saint Germain)

 

On pourrait donc voir plusieurs systemes de jeu testé sur ces deux rencontres, et aussi, deux équipes assez différentes, Laurent Blanc a convoqué seulement 22 joueurs afin que tous puissent jouer. Les réglements des matches amicaux offrant la possibilité de faire six remplacements, cela permettrait au sélectionneur de faire que tous les joueurs soient sur le banc, et non pas qu'il y en ai dans les tribunes.

 

    

Au poste de gardien de but, Lloris semble s'etre imposé définitivement et n'a donc plus à prouver sa valeur. Dans l'optique de faire jouer certains joueurs en manque de temps de jeu avec les Bleus, Steve Mandanda et Cédric Carasso pourraient être titulaire dans les buts. Mais le Cévennol n'est pas un adepte du "turn-over" à ce poste, voir Lloris lors de l'un des deux matches ne serait pas étonnant.

Défensivement, le sélectionneur doit se passer de Bakary Sagna et Phillipe Mèxes, tous deux bléssés, et a souhaité laisser au repos Patrice Evra. « Patrice est très sollicité. Il a besoin de repos d’après son entraîneur, et en plus il est touché par un drame familial »  . On devrait donc revoir le Gunner Koscielny en defense centrale. Auteur d'un excellent match face à Chelsea ce week end, c'est pour lui l'occasion de montrer sa valeur. Le parisien M. Sakho revient de blessure. Seul Adil Rami semble assuré d'une place de titulaire dans cette sélection, il est un pilier de la défense version Laurent Blanc. Pour ce qui est des latéraux, l'ancien champion du monde a déclaré "vouloir revoir Eric Abidal en latéral gauche, et essayer Jérémy Mathieu". Pour le poste de latéral droit, Reveillère et Debuchy auront l'occasion de montrer qu'ils peuvent prétendre à une place de titulaire.

Au poste de milieu dit "defensif", Laurent Blanc indiquait il y a quelques semaines que le Rennais Y. M'Vila était un homme de base dans son systeme. S'il devrait jouer une des deux rencontres, il cèdera trés certainement sa place, pour l'un des deux matches, à Alou Diarra. Très critiqué du coté du Vélodrome, le sélectionneur explique que le joueur revient en forme, comme il l'a montré mardi soir en Ligue des Champions face à Arsenal (0-0). «  Il reste un joueur compétitif. Je l’ai en partie sélectionné pour ses qualités dans le vestiaire, mais pas que. Quand il s’agit d’aller au combat et d’affronter de grosses équipes, je peux vous assurer que sa présence est primordiale. Tout cela nous arrivera, et dans ces moments-là il sera d’autant plus important de l’avoir avec nous ». Autre joueur qui aujourd'hui semble faire partie des joueurs de cette fameuse "colonne vertebrale" nécéssaire à toute équipe, Samir Nasri. Longtemps critiqué, ces dernières prestations se sont améliorées. Yohann Cabaye, auteur d'un bon début de saison à Newcastle et Marvin Martin qui a toujours apporté sa vivacité devraient se remplacer mutuellement.

Offensivement, seul Karim Benzema est au dessus des autres. Mais Laurent Blanc s'est félicité d'avoir à sa disposition des joueurs qui marquent en club, ce qui ne l'empeche pas de regretter que seul Benzema marque en Equipe de France. Le marseillais Loïc Remy qui avait fait un exellent match face à la Bosnie semble avoir gagné des points au poste d'attaquant droit. A gauche, Florent Malouda a peut être là une dernière chance de briller et de convaincre Laurent Blanc. Il en est de même avec Franck Ribery, très critiqué chez les Bleus. En pointe, Kévin Gameiro devrait avoir enfin du temps de jeu, tout comme le nouveau venu Olivier Giroud. Auteur d'un bon début de saison, l'attaquant montpelliérain se trouve récompensé par cette convocation. «Olivier est un garçon qui a fait un exellent début de saison avec Montpellier. On le suit depuis quelques temps. il a un profil atypique. J'aime bien avoir un joueur atypique à ce poste, par la taille, mais aussi par un jeu en pivot. C'est le bon moment pour lui donner la récompense de l'Equipe de France et de lui permettre de prendre conscience du niveau international. on va lui donner du temp de jeu. »

Le sélectionneur à bien évidemment évoqué les joueurs absents, Valbuena, Gourcuff, Cissé, Gomis ... « Yoann est en net progrès, on le suit. Mais il n’est pas encore au top niveau physiquement. Il revient bien, c'est bien pour lui, et pour son club », s’est contenté de dire Blanc qui a ensuite précisé qu’en ce qui concerne Valbuena, « il fait partie des joueurs qu’on connaît et qu’il aurait pu appeler ». Il justifie l'abscence de Bafé Gomis par le fait d'avoir sélectionné Olivier Giroud «  il ne sert à rien d'avoir deux joueurs qui ont le même profil ». Pour ce qui est du capitannat, Laurent Blanc a annoncé qu'il connaissait le joueur qui porterait le brassard lors de l'Euro, mais que ce joueur ne le savait pas encore, cela pourrait laisser supposer que ce ne sera pas Hugo Lloris qui lors des dernières sorties portait le brassard.  «Il est dans ma tête» , a répondu Blanc en conférence de presse, à la question posée par un journaliste. « Je ne le dirai pas. Le capitaine sera désigné en février. A ce moment-là, on rentrera dans le vif du sujet».

F.L.

Publié dans Equipe de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article