Dossier : RC Lens - De la gloire à la decadance 1/2

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Le Racing Club de Lens est un des clubs les plus cotés dans l'hexagone. Reconnu pour la chaleurs de ses supporters, le club du RCL n'en ai pas moins un club majeur de la Ligue 1. Si le club, champion de France 1998, semblait se construire un avenir radieu il y a deça une dizaine d'années, le club "sang et or" sombre aujourd'hui dans les profondeurs du championnat. Premier volet de notre dossier, le resumé de cette lente descente aux enfers.

1997-1998 / 1998-1999 : "Quelle belle fin de siecle" pour le RC Lens :

Seul et unique titre de champion de France de son histoire, la saison 1997-1998 est la saison ou le club artesien est a son apogée. C'est avec Daniel Leclercq tout juste arrivé que le club obtiendra cette saison le titre de champion et atteindra les finales des deux coupes nationales. Si le club subit deux defaites lors de ces finales toutes deux joué face au Paris SG de Ricardo, ils sauront remporter le championnat au terme d'un championnat passionnant. Lors de la derniere journée, Lens qui est leader se retouve opposé a l'AJAuxerre, un match nul leur suffit, tandis que Metz, alors second, joue contre l'Olympique Lyonnais à Saint Symphorien et doit s'imposer. A la mi temp, Lens est mené et c'est Metz qui repasse en tete. Mais a la 53eme minute de jeu, c'est Yoann Lachor, produit du centre de formation, egalise, et fait repasser en tete son club formateur. A egalité de point avec les Messin, les lensois sont toutefois champion de France grâce à une meilleure différence de buts (+25 contre +20 pour Metz).

La saison suivante, le club atteind a nouveau la finale de la coupe de la Ligue, face a Metz. Et une fois encore, les lensois battent les messins. Jouant la Ligue des Champions nouvelle version, le club de Gervais Martel termine second d'une poule composé d'Arsenal, du Dynamo Kiev et du Panathinaikos, se payant meme le luxe de devancer Arsenal.

1999-2000 / 2001-2002 : Un nouveau siecle de deceptions :

Daniel Leclercq entamme sa 3eme saisons avec le RCL, mais les années se suivent et ne se ressemblent pas. Ne décrochant que 8 points sur 24 possible, le sorcier belge est demis de ses fonctions. Remplacé par francois Brisson, le club realise ensuite un beau parcours en Coupe UEFA. Ils ecartent toutes les equipes se trouvant sur leur passage, le Maccabi Tel Aviv, Vitesse Arnhem, Kaiserslautern, Athletico Madrid et Celta Vigo. Les lensois sont qualifié pour les demi finales et se voient opposé a Arsenal, qu'ils avaient affronté la saison precedente en ligue des champions. Les sang et or s'inclineront 1-0 a Highburry.

Au match retour, les lensois tenteront de s'imposer, mais en vain, Seaman ecartant les tentatives lensoises, les lensois se prennent un but par Thierry Henry. Malgré l'égalisation de Nouma, les attaques lensoises ne portent pas leurs fruits. Avec une défense laissée à l'abandon, Kanu bat facilement Warmuz. Lens s'incline donc deux buts à un, et dit adieu a la finale, que Galatasaray remportera.

La saison suivante, la direction a de l'ambition et fait venir Rolland Courbis pour entrainer l'equipe. Mais celui ci sera debarqué quelques mois plus tard, car on estime qu'il ne s'implique pas dans le club, lui qui delaisse la coupe intertoto, subit cinq defaites d'affilé, s'en est trop pour le peuple lensois Le club terminera douzieme avec Georges Tournay aux commandes.

La saison 2001-2002 sonne le renouveau du Racing avec Joel Muller comme entraineur. Avec une equipe solide, le RCL fait une entame de championnat impressionnante et se retrouve une majorité de la saison en tete du championnat. Dès la 11eme journée ils se retouvent leader de Division 1. Comptant jusqu'a 8 points d'avance sur le second l'Olympique Lyonnais, les artesiens perdent petit a petit leur avance suite a des resultats negatifs face a des equipes dites "inferieures" Mais les lensois ont toujours un point d'avance sur les lyonnais a l'entame de la derniere journée, où les deux clubs s'affrontent pour ce que l'on designera comme la finale du championnat. L'OL qui recoit a Gerland où ils sont invaincu ne rate pas la marche et s'impose pour acquerir un trophée qu'ils ne lacheront plus durant les six saisons suivantes.

2003-2004 / 2006-2007 : Le yoyo lensois :

Une nouvelle fois, apres une belle saison, le Racing voit grand. Gervais Martel souhaite que son club perdure au niveau européen. Mais les resultats eux ne suivent pas, ou que par eclats (victoires contre Paris au Parc ou contre Marseille). Le club terminera 8eme, et se qualifie pour l'Intertoto, competition qu'ils decident de ne pas jouer afin de se consacrer a realiser une belle saison 2004-2005. Avec un recrutement ambitieu arrivées de Leroy, Carriere, Gillet, le club demarre en trombe. Si le club est leader des la 3eme journée de championnat, Lens connait une periode de douze rencontres sans gagner, et se retrouve alors dans la zone des relegables. L'année 2005 debute avec l'arrivée de Francis Gillot au poste d'entraineur. Lens remonte alors dans le haut du classement et joue pour les places européennes. terminant 7eme, disputera l'intertoto. La saison suivante debute une nouvelle fois bien, le club se qualifie pour la coupe UEFA et demarre bien le championnat, humiliant meme l'AJAuxerre 7-0. Mais apres ce match, Lens ne gagne plus pendant septs rencontres. Mais le club termine bien l'année 2005 et remonte a la seconde place a la treve hivernale, loin derriere l'ogre Lyonnais qui est a 12points. A la reprise, le club connait deux mois catastrophique, enchainant defaites (4) et matches nul (3); Finallement le club terminera a une belle 6eme place, ce qui les qualifie pour la coupe UEFA. La saison 2006-2007 est mitigé, mais le club est sur le podium une grande partie de la saison. Lors de la derniere journée, le club s'ecroule a Troyes, qui est relégué, et passe de la 3eme a la 5eme place, et rate ainsi une accession au tour preliminaire de la ligue des champions. Francis Gillot demissionne alors.

2007-2008 : La lente descente aux enfers :

  Guy Roux, alors en retraite, debarque au RCLens, le football lui manquant trop. Malgres un recrutement considéré comme bon, (Akalé, Runje,Kalou, Sablé) le debut de saison est difficile avec 2 points glané en quatres rencontre. L'homme au bonnet presente alors sa demission. C'est alors Jean Pierre Papin qui prend les rennes. mais quelques mois plus tard, en janvier 2008 Daniel Leclercq revient alors dans le club avec qui il a gagné le championnat dix ans auparavant afin d'aider JPP qui n'estencore qu'un jeune entraineur. Lens se qualifiera alors pour la finale de la coupe de la Ligue, finale perdue face au Paris SG (on ne rapellera pas la banderole des supporters parisiens ...). Apres 17 saisons consecutive en Ligue 1, le club sera malgrés tout relégué. Mais le club remontera en Ligue 1 apres un parcours sans embuche, occupant le trio de tete dès la septieme journée, sous les ordres d'un ancien de la maison, Jean-Guy Walleme. Mais cette remontée est accompagné d'une crise financiere, et le club se retrouve alors sous le controle de la DNCG, recrutements et salaires sont sous controles, et le club de Gervais Martel doit faire attention a ses depenses, se separant de certains joueurs et en recrutant d'autres. Lens terminera l'exercice 2009-2010 à une onzieme place honorable pour un club qui remonte, mais la reconstruction semble bien difficile, et pour cause ...

Retrouvez dans notre second volet toutes les explications qui font que le RC Lens est passé de la gloire à la crainte de redescendre en Ligue 2 pour la deuxieme fois en trois saisons.

F.L.

Publié dans Ligue 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> Je crois que t'as oublié d eparler de 2002-2003, saison ou le RCL ets en Champio's league aec notemment une victoire sur le Milan 2-1 à Bollaert.<br /> <br /> et le plan quinquenat de Martel, là peut etre que j'ai pas vu en lisant mais c'est un projet quia fait parler delui au moment de son annonce et apres vu les echecs<br /> <br /> autre point, le centre d'entrainement un des meilleurs de france, ce qui pouve les ambitions que le RCL avait depuis pas mal de temps<br /> .<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Suoer idée d'article,un club dont on entend pas trop parler mais qui devait avoir son aricle vu l'évolution depuis la decennie qui ezt passée.<br /> <br /> <br />
Répondre