Deschamps - Anigo, ça brûle!

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Le ciel ne semble pas être trés bleu sur Marseille depuis ce début de saison, et lorsque tout s'assombri, chacun essaye de se trouver des excuses, de rejetter la faute sur quelqu'un d'autre, les querelles du passé refont surface. A Marseille plus qu'ailleur, tout peut prendre une autre dimension, en bien ou en mal d'ailleurs... Si les relations entre Didier Deschamps et José Anigo étaient supposées être tendues, cette rumeur vient de se fonder réellement ce samedi alors que l'OM affrontait Ajaccio. Lors de l'avant match pour l'entraineur olympien, puis de l'aprés match pour le directeur sportif, chacun y est allé de sa déclaration. Anigo voulant repondre à Deschamps et remmettre les points sur les "i".

 

Deschamps - Anigo, ça brûle!

 

ACTE I : Les sous entendus de Deschamps

Entre les deux hommes, les relations n’ont jamais été fusionnelles, c'est un secret de polichinelle. Et quand un journaliste demande à Deschamps « si tout le monde tire dans le même sens au sein du club », la réponse de l’intéressé ne se fait pas attendre. « Je ne veux pas en rajouter, rétorqua froidement Deschamps. Il y a assez de choses compliquées. Je n’ai pas envie d’entrer dans des choses que vous connaissez, que je connais, que beaucoup de personnes connaissent. J’y reviendrai prochainement peut-être. » Si le directeur sportif marseillais est clairement visé par Deschamps, ce dernier n’entend pas fuir ses responsabilités pour autant. « Je suis le responsable technique. Je suis logé à la même enseigne que tous mes collègues. Quand une équipe n’a pas de résultats, les responsabilités sont multiples, mais j’ai les miennes et je les ai assumées, je les assume et je les assumerai, il n’y a pas de souci. (Les critiques des supporters) Ce n’est pas agréable. Cela fait partie de mon métier, où l’instabilité est présente. C’est partout la même chose quand il n’y a pas de résultat. Je fais en sorte de me focaliser sur le terrain pour trouver des solutions. La précarité est une composante de mon métier et ce n’est pas ça qui m’empêche de dormir. »

ACTE II : Anigo agacé par les déclarations de Deschamps

Aprés la victoire de l'OM sur Ajaccio (2-0) ce samedi, José Anigo s'est exprimé et a répondu aux commentaires de l'entraineur marseillais "Ça m’agace. Dans ce genre de situation, déclarer des choses comme ça, c’est de l’irresponsabilité. C’est de la connerie. Il faut tourner sa langue dans sa bouche avant de parler. Surtout quand le travail a été fait. Devant les supporters, il y avait le président avec moi. Je suis serein. Quand on veut évacuer les problèmes, on le fait sur les autres. Personnellement, je peux me regarder dans une glace. J’aime trop ce club pour faire quelque chose à l’encontre de qui que ce soit. J’ai plutôt tendance de dire les choses aux gens entre quatre yeux que de faire dans le c… des gens. Ce n’est pas mon truc." Deschamps n'a pourtant pas déclaré qu'il s'adressait à Anigo, lorsqu'on demande à l'intéréssé s'il se sent visé, voici sa réponse " Comme cette déclaration n’était pas nominative, je ne sais pas. Je ne me sens pas visé. Je trouve ça idiot. Parce que lorsque l’on a des échéances importantes, on doit se concentrer sur nos matches. Il y a du boulot pour tout le monde. Ça m’emmerde de me justifier tout le temps. Je trouve ça débile. " avant de rajouter " Je n’ai pas envie de faire mon Calimero. Je ne suis pas un pleureur. C’est plus dur pour moi que pour d’autres. Que je sois soupçonné, ça me glisse dessus. Je n’ai pas de problème avec ça. La réalité, c’est ce que je vous ai dit. J’essaye d’apporter une accalmie. Vous pouvez le vérifier auprès des groupes. Je n’ai jamais eu une parole à l’encontre de quelqu’un. On n’empêchera jamais les gens de dire n’importe quoi. C’est fatiguant de subir toujours ça…   ". José Anigo terminera en s'en prennant (plus ou moins indirectement) à Didier Deschamps " Ça me casse les c.... Mais il y a un président et une actionnaire. Les choses sont claires, si je gêne… Je suis un grand garçon. Je ne suis pas impliqué dans la vie du groupe tous les jours. Je ne fais pas les compositions d’équipe. Je suis dans un rôle bien différent de ce que vous pouvez imaginer. C’est idiot de distiller des phrases comme ça qui laissent planer le doute sur plein de gens. Mais si vous me posez la question, c’est que vous avez fait comme moi. Et, à un moment donné, compris envers qui c’était dirigé. J’en ai plein les c.... Ça suffit de dire c’est la faute à untel. Faut arrêter de se prendre pour Calimero. "

L'ambiance à la Commanderie durant les prochains jours risque de promettre ... 

F.L.

Publié dans Ligue 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article