Clap de fin pour le Racing ?

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Logo du Racing Club de StrasbourgLe Racing Club de Strasbourg est aujourd'hui en passe de ne plus exister, du moins au plus haut niveau. Le Racing rétrogradé en CFA par la DNCG malgrés une belle 4eme place de National la saison passé a faillit disparaitre et deposer le bilan. Finallement, le club alsacien evoluera cette saison en CFA2 apres la liquidation judiciare du club. Retour sur une lente agonie du club que l'on surnommé autrefois "Le Marseille de l'Est".

Le Racing au sommet du foot francais :

Les années 70 feront la gloire du club de Strasbourg. Le club retrouve la Division 1 en 1977 avec un titre de champion de France de D2. Le club est alors entrainé par Gilbert Gress, qui fera alors de Strasbourg, un etonnant champion quelques saisons plus tard. Lors de sa premiere saison en D1, aussi incroyable que cela puisse paraitre, le club termine 3eme. La saison 1977-1978 est une saison ou les club promu réalise une trés belle saison. En effet, cette saison là, c'est l'AS Monaco qui obtient le titre de champion de France de D1, l'ASM qui vient lui aussi de retrouver l'elite. Il s'agit d'une saison extraordinaire, et qui n'a toujours pas connu d'equivalent à l'heure actuelle.

Dans la continuité de cette belle saison, le Racing connait une deuxieme saisons de D1 encore plus incroyable. Lors de la cinquieme journées de championnat, le club se hisse en tete du classement. Et ils ne la lacheront plus de la saison. Pour etre champion, il leur suffit d'obtenir un match nul chez l'Olympique Lyonnais. les strasbourgeois obtiendront un cinglant 3-0, et obtiennent là leur seul et unique titre de champion de France, acquit avec des joueurs tres "regionales", avec pas moins de 8 joueurs alsaciens lors de la seconde periode du match qui les sacre. Ce Racing là incarne alors toute l'Alsace.

S'en suivra alors des années plus difficile, avec des desaccord profond entre la présidence et G. Gress. Si l'entraineur avait le soutient de tout les supporters du Racing, le nouveau président André Bord decide de renvoyer son entraineur en 1980. S'en suivra alors une mise a sac du Stade de la Meinault et G. Gress est porté en triomphe par le public, ce qui parait incroyable. Six ans plus tard, le club sera rétrogradé en D2, et ne parviendra a réacceder à la D1 qu'en 1992, apres un match de barrage face au Stade Rennais, devant 40 000 personnes.

Les faux espoirs d'un retour du Racing :

Le club remonte en D1 en 1992. Mais c'est deux apres qu'il refait parler de lui et que le club otient des resultats. Lors de la saison 1994-1995, le club alsacien atteind la finale de Coupe de France face au PSG. Strasbourg compte alors dans son équipe des joueurs de qualité et en devenir tel Franck Leboeuf, Mark Keller, Franck Sauzée ou encore le "tsar" Aleksandr Mostovoi. Le club s'inclinera et laisse la Coupe au PSG. Qualifié pour la coupe de l'UEFA, le club sera éliminé par le Milan AC apres deux defaites dont le club n'a pas a rougir (1-0 et 2-1).Deux ans plus tard, le RCS renoue avec le succes en remportant la Coupe de la Ligue face aux Girondins de Bordeaux. Le club repart sur de bonnes roues, et la saison suivant en coupe UEFA elimine les Glasgow Rangers et Liverpool. En huitieme de finale, le club affronte l'Inter de Milan de Ronaldo et de Youri Djorkaeff. Si le Racing s'impose 2-0 a la Meinault, le match retour verra une defaite 3-0 qui les elimine alors. Une nouvelle fois, les ciel et blanc ont brillé en coupe d'Europe. Le club n'arrive toutefois pas à s'inscrire dans la durée.

Les alsaciens devront attendrent 2001 pour voir leur club triompher a nouveau. Vainqueur de la coupe de France, ils seront toutefois relégué en D2. Quatre ans plus tard, le club réedite une victoire en coupe, cette fois ci, ils remporte une nouvelle fois la coupe de la Ligue.

Une chute prévisible :

Apres la victoire en coupe de la Ligue en 2005, leur buteur Mamadou Niang rejoind l'OM, et les resultats s'en font sentir. Toutes la saison classé dans la zone de relegation, le club ne parvient pas a se sauver. Le club effectue alors le yoyo entre la L1 et la L2. C'est aussi la valse des entraineurs et des président, ce qui fait connaitre au club des années qui sont certainement les plus sombre de son histoire. En 2009-2010, le club est relégué en National, evitant de peu la relegation administrative en CFA. La direction du club n'est pas réellement claire et on sent bien que s'en est pas finit des difficulté pour le Racing. Et malgrés une saison 2010-2011 ou le club rate d'un point l'accession en Ligue 2, le club se retrouve alors retrogradé en CFA dans un premier temp, puis est en liquidation judiciare. La FFF ne veut pas transiger, le club choisit alors d'evoluer en CFA2.

Le Racing Club de Strasbourg fait desormais partie de ces clubs qui ont sombrer tel le Stade de Reims, le Havre AC ou tres recemment le FC Nantes qui ne parvient pas a retrouver l'elite et sa réputation de jeu d'antan. Depuis quelques saisons deja on sentait bien que ce club tournait a la derive, avec un président aux commandes qui ne connaissait rien au foot (Psdt Hilali) et qui prennait des decision expeditive. Si aujourd'hui le club evolue (jusqu'a present) en CFA2, c'est en partie a cause de la tres mauvaise gestion de ce club. Manque d'investisseur, crise a repetition, ... nous preferons retenir ce chaud public qui a donné a son club le surnom de "Marseille de l'Est" Il sera aujourd'hui difficile pour le club alsacien de retrouver le plus haut niveau, et surtout, de redevenir credible aux yeux du public, et d'investisseurs...

F.L.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article