"Ce qu'a fait l'OL hier soir n'est pas du foot" - Daniel Riolo

Publié le par 90minutes.over-blog.fr

Tels sont les propos du journaliste Daniel Riolo, consultant sur RMC, qui jugea la performance de Lyon "anti footallistique", mais qui n'oublia pas tout de meme de saluer la qualification pour les demies finale de l'olympique lyonnais. J'avais donc envie de réagir à ses propos.

Fort de cet avantage pris au match aller, Lyon a fait le choix de conserver ce resultat. Cette seconde confrontation n'etait que la 2eme mi temps de ce quart de finale, et comme dans un match de 90 minutes, lyon a géré en fonction des évenements. Lorsque dans un match de 90 minutes vous menez par 2 buts d'ecarts, il y a deux possibilitées : soit enfoncé le clou pour achever votre adversaire, soit défendre pour prendre votre adversaire en contre. Lyon à opté pour la seconde solution. Il ne s'agit là que de TACTIQUE. Certes, tactique qui n'est pas flatteuse, mais aprés tout, défendre et savoir défendre, ce n'est pas la meme chose !! car comme l'a dit Rolland Courbis "si c'etait si facile de defendre, beh tout le monde défendrait bien". Si une equipe se compose d'une DEFENSE, c'est bien pour DEFENDRE, non ? mais cette seule ligne défensive ne suffit pas, et combien de fois reprochons nous aux milieux ou attaquants de ne pas aider leur coéquipier a défendre, à FAIRE BLOC avec eux ? La défense est un travail collectif, ou les 11 joueurs qui sont sur le terrain doivent participer.
Cet Olympique Lyonnais du match retour, a joué avec ses armes. La titularisation de Gomis, mais surtout l'abscence de Lisandro Lopez a pesé lourd dans la balance. L'animation offensive n'est plus la meme. L'OL a du composer avec les caracteristiques qui sont propres a Gomis : la puissance, alors que Lisandro a pour lui l'intelligence de jeu et la technique.

Donc selon Daniel Riolo, l'OL pouvait montrer autre chose que ce qu'ils ont montré hier soir. Peut etre, Lyon aurait pu mettre leur jeune créateur de jeu Pjanic et jouer plus offensivemet. Mais à quel prix ? une élimination alors que Lyon avait toutes les cartes en main pour se qualifier ? L'OL n'a pas oublié les éliminations subient face au Milan AC et au PSV Eindhoven, qui furent des immenses déception, autant pour les joueurs, les dirigeants et les supporters. Cet OL là, si fort dans le jeu, qui faisait peur à l'Europe entiere, mais qui ne parvenait pas à franchir les quarts de finale et qui s'est vu trés critiqué car justement ils n'avaient pas su garder leur avantage.

Cette saison, l'OL est une équipe qui fait bloc. Malgrès des débuts difficile défensivement, l'OL a su trouver sa tactique propre qui lui donne des résultats. Et rapellons nous le debut de lère Lyonaise sur le championnat de France, l'OL avait acquis sont premier titre de champion en etant une equipe qui jouait le contre. Telle est la Tactique, la philosophie de jeu de cet OL la, qui joue avec ses (faibles) moyens, mais qui gagne, et dans le foot, outre la maniere, le palmarès ne retient que les victoires et les défaites, seule la mémoire des supporters retiendra le jeu proposé.

Donc Cher Monsieur Riolo, tout le monde ne peut pas jouer comme le Barca de Pep Guardiola ou le Grand Ajax des années 80 qui pronait une philosophie de jeu de "total football", certains clubs doivent avant tout s'appuyer sur une base défensive solide, quitte à ne pas produire un jeu flamboyant, mais ce n'est pas du refus de jeu, bien au contraire, c'est une mise à l'épreuve pour l'adversaire, à lui de trouver la solution,de trouver la faille. Vous me direz que le foot est un spectacle, que les joueurs sont les acteurs de ce spectacle et qu'il leur incombe de procurer du plaisir aux supporters qui se deplacent, c'est vrai, mais ce qui compte, est le resultat, et la maniere n'est qu'un plus. Evidemment que nous aimons le jeu offensif, que nous aimerions voir des équipe qui jouent tout pour l'attaque, mais alors, pourquoi ne pas recruter que des joueurs offensifs, comme l'a eu fait le Real Madrid avec les Galactiques ? peut etre parce que une vrai défense, c'est important . . .

F.L.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article